Logo LesMills BODYBALANCE

Logo LesMills BODYPUMP

Logo LesMills BODYSTEP

Logo LesMills RPM

BODYATTACK Reversed 420

Logo LesMills SH'BAM

Logo Zumba

miami fit stretching

Description

Le stretching (ou étirement) est une pratique corporelle destinée à développer la souplesse corporelle (raison pour laquelle on l'appelle parfois assouplissement) ou à préparer le corps à l'exercice et à favoriser la récupération consécutive à un effort physique.

Les termes et expressions mobilité ou flexibilité articulaire, souplesse ou raideur du tissu musculaire, assouplissements ou étirements appartiennent au langage courant. Mais il est important d’en distinguer la signification particulière dans les domaines physique ou sportif.

La mobilité est « la capacité et la propriété qu’a l’homme d’exécuter par lui-même ou avec l’aide de forces extérieurs, des mouvements de grande amplitude faisant jouer une ou plusieurs articulations3 ». La mobilité se situe au niveau des articulations, des tissus musculaires et de la peau.

La flexibilité (de l’anglais flexibility) est « le caractère de ce qui fléchit facilement ». Selon R. Chevalier, la flexibilité articulaire est « la capacité de bouger avec aisance une articulation dans toute son amplitude sans ressentir de raideur ni de douleur ».

La souplesse, synonyme de flexibilité, est définie par C. Geoffroy comme « une qualité physique désignant l’aptitude à atteindre de grandes amplitudes articulaires, lors d’un mouvement simple ou combiné » (ex : flexion associée à une abduction et à une rotation externe).

A l’opposé de la souplesse, la raideur est « la force de résistance générée par un tissu. (peau, fascia, tendon, muscle, composants d’une articulation…) ou un ensemble de tissus en opposition à leur allongement » (C. Geoffroy)

Les étirements sont des exercices spécifiques « destinés à améliorer la qualité des tissus et leur mobilité grâce à un allongement progressif de la peau, des fascias, des muscles et de ses composants.» (C. Geoffroy)

Ph. Marquaire énonce que les étirements permettent d'augmenter l’amplitude des articulations selon les limites de la capacité du muscle à s''allonger. Les systèmes musculaires et tendineux sont impliqués.

Les assouplissements correspondent à un type d’étirements. En effet, les étirements comprennent deux notions souvent confondues : les étirements musculaires et les assouplissements. Les premiers visent l’allongement d’un muscle ou d’un groupe de muscles au maximum de son amplitude. Les seconds ont pour but d’étirer le tissu conjonctif (tendons, ligaments, capsules articulaires) et par là, ils améliorent l’amplitude articulaire.